Pourquoi réaliser des travaux ?

Des travaux pour de l’énergie verte

Dans une logique de développement durable, BBE crée un réseau de chaleur principalement alimenté par une énergie renouvelable : la biomasse. La mission de BBE est de construire une chaufferie biomasse, réaliser 7,5 km de réseau et créer une cinquantaine de points de livraison. Les premières mises en service auront lieu en novembre 2018. La construction du réseau se poursuivra durant le premier semestre 2019. La chaufferie biomasse, dont la construction débutera en avril 2018, consommera à terme 10 000 tonnes de bois par an, une ressource qui proviendra du département des Hautes Alpes majoritairement, ainsi que des départements voisins. La fin des travaux est prévue au printemps 2019.

Pour quels bénéfices ?

Les usagers bénéficieront d’une chaleur issue d’énergie locale et renouvelable qui permettra de garantir un tarif plus attractif et plus stable qu’avec des énergies fossiles. L’augmentation exponentielle de la taxe intérieure sur la consommation des produits énergétiques pétroliers renforce le choix de la Ville de Briançon de réaliser, pour ses habitants, un réseau de chaleur urbain qui permet la maîtrise des charges de chauffage. Au terme des travaux le recours à cette énergie évitera le rejet de 8 000 tonnes de CO2 par an à l’atmosphère, soit l’équivalent de plus de 6600 voitures en moins par an sur les routes (plus de la moitié du parc automobile de Briançon).